MISSION STS-123



 
 
 


 

CONTENU DE CETTE PAGE

JOURNAL DE LA MISSION
DONNÉES ORBITALES PRÉVUES
GÉNÉRALITÉS
CHRONOLOGIE DES PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS
ACTIVITÉS EXTRAVÉHICULAIRES
OBSERVABILITÉ
LIENS UTILES

Note : Toutes les dates et heures mentionnées sur cette page sont en Temps universel coordonné (UTC) ou heure de Greenwich




JOURNAL DE LA MISSION

En collaboration avec Flashespace, l'actualité en français en direct du ciel et de l'espace.



Dimanche, 9 mars 2008, 18h30

        Mise en ligne de cette page.

        Endeavour est arrivée sur le pas de tir 39A le 18 février à 9h45 ayant débuté son périble de 5,5 km à partir du bâtiment d'assemblage à 4h24. La revue d'aptitude au lancement tenue le 29 février n'a pas révélé de problème pouvant compromettre le départ prévu pour le 11 mars à 6h28.

        Le 8 mars à 8h, le compte à rebours de 43 heures s'est amorcé. Plus tôt aujourd'hui, les réservoirs d'oxygène et d'hydrogène liquide des piles à combustible de la navette ont été remplis. La météo s'annonce favorable à 90% mardi matin. Si la navette ne décolle pas mardi ou mercredi, la prochaine opportunité de tir sera le 17 mars à cause d'un lancement de satellite GPS prévu samedi à l'aide d'une fusée Delta 2 qui utilisera les mêmes ressources de poursuite que la navette.
 

Mardi, 11 mars 2008, 0h15

        Le compte à rebours se déroule toujours normalement et aucun problème technique n'est signalé. La météo est toujours favorable à 90 %. À 0h10 le remplissage du réservoir externe a été complété. Tous les capteurs de niveau d'hydrogène liquide fonctionnent normalement. Les ingénieurs semblent donc avoir trouvé la solution aux problèmes de capteurs qui avaient retardé les missions précédentes.
 

Mardi, 11 mars 2008, 7h00

        La navette Endeavour est maintenant sur orbite après un lancement parfait. La manoeuvre de rehaussement d'orbite OMS-2 vient tout juste de se produire avec succès ce qui a permis de circulariser cette orbite.
 

Jeudi, 13 mars 2008, 2h45

        Endeavour est actuellement en manoeuvre d'approche pour s'amarrer à la Station spatiale internationale. L'inspection de la protection thermique de la navette réalisée au lendemain du décollage n'a pas permis de révéler de dommages. Deux débris avaient été remarqués dans les images transmises par la caméra du réservoir externe lors de l'ascension. Un premier fut aperçu après 10 secondes de vol et on pense qu'il pourrait s'agir d'un oiseau qui s'est aventuré trop près ! L'autre débris s'est détaché à T+83 secondes mais n'a pas frappé Endeavour.

        Lors du lancement, deux problèmes jugés sans impact pour la mission ont surgi. D'abord la défaillance d'une carte d'un circuit électronique de traitement de signal a résulté en la perte des données télémétriques d'un groupe de petits moteurs de correction d'attitude situés à l'arrière à gauche d'Endeavour. Comme le comportement de ces moteurs ne peut ainsi pas être observé en temps réel, trois moteurs ne seront plus utilisés pour le reste de la mission. L'autre problème concerne le système de refroidissement de la navette par évaporation (FES pour Flash evaporator cooling system). Ce système est utilisé lors de la montée et de la rentrée alors que les portes de la soute cargo ne sont pas ouvertes et les radiateurs déployés. Trois contrôleurs électroniques peuvent opérer le FES, question de redondance. Le contrôleur A utilisé normalement est tombé en panne et c'est le contrôleur B qui a pris la relève sans problème. Une tentative d'utiliser à nouveau le contrôleur A s'est soldé par la répétition de la panne. C'est donc le contrôleur B qui sera utilisé pour le reste de la mission.
 

Jeudi, 13 mars 2008, 3h50

        Endeavour vient de s'amarrer à 3h49 à l'ISS. C'est 24 minutes plus tard que prévu.


 

Vendredi, 14 mars 2008, 1h00

        La dernière écoutille séparant l'équipage de l'ISS de celui de la navette fut ouverte à 5h37 le 13 mars. Une des premières tâches fut de transférer le rembourrage sur mesure du siège de Garrett Reisman dans le vaisseau Soyouz amarré à la Station. Ceci marquait le début officiel du séjour de Reisman en tant que membre d'Expédition 16 et la fin de celui de Léopold Eyharts qui devenait membre de STS-123.

        La seule tâche effectuée qui était reliée à la construction de l'ISS fut de soulever la palette transportant le télémanipulateur agile canadien Dextre hors de la soute d'Endeavour pour aller la fixer au-dessus de la poutre de la Station spatiale. C'est après cela qu'un problème a surgi lorsqu'on a tenté d'alimenter en électricité cette palette. Toutes les tentatives ont été infructueuses jusqu'à maintenant. Ça n'empêchera pas l'assemblage de Dextre qui doit débuter sous peu lors de la première sortie dans l'espace de la mission prévue pour 1h23 cette nuit. Une rustine doit être téléchargée vendredi matin dans les ordinateurs de l'ISS qui devrait permettre de corriger cette situation qui s'est déjà produite par le passé sur le Canadarm 2. Il s'agissait d'un délai trop long entre le moment où une commande était envoyée de la console de contrôle du bras robotique et le moment où cette commande était exécutée. Le circuit en cause passait par de nombreuses composantes et beaucoup de câblage. Les ingénieurs sont pratiquement certain qu'il s'agit du même problème qui affecte Dextre. Ce dernier doit être alimenté en électricité d'ici 5 jours pour pouvoir mettre en marche ses éléments chauffants qui le protégeront des rigueurs de l'environnement spatial.
 

Dimanche, 16 mars 2008, 17h00

        La rustine téléchargée pour pouvoir réglé le problème de connexion électrique de Dextre n'a pas permis le résoudre. En fait, les ingénieurs de la NASA et de l'Agence spatiale canadienne ont travaillé en parallèle à trouver une autre cause à ce problème qu'ils ont d'ailleurs découverte. Le fait que la rustine n'ait pas fonctionné ne les a donc pas surpris. La défaillance se situait plutôt du côté d'un bus informatique de la palette qui était mal configuré. La solution définitive consistait à tout simplement contourner ce bus en alimentant Dextre directement à partir du Canadarm 2, ce qui fut fait avec succès à 2h10 le 15 mars. Les éléments chauffants de Dextre ont ainsi pu être activés. L'image ci-dessous montre la configuration actuelle de Dextre sur sa palette de transport.

        Deux sorties dans l'espace sont maintenant complétées. Elles se sont bien déroulées à l'exception de l'enlèvement des deux bras de leur supports dans la palette lors de la deuxième sortie. Les vis les retenant ont exigé beaucoup de force pour être enlevées, ce qui a retardé les opérations d'environ une heure. La première sortie fut consacrée à la préparation du module logistique japonais en vue de son installation sur le module Harmony ainsi qu'à l'installation des deux mains de Dextre. Les bras ont été installés lors de la deuxième sortie. Voir les détails plus bas.

        Les essais effectués sur les circuits électriques et électroniques des bras à partir du sol se sont avérés concluants. L'assemblage se déroule donc normalement.
 

Dimanche, 30 mars 2008, 19h

        Étant donnée la non disponibilité de l'auteur, cette page n'a pas été mise à jour depuis le 16 mars. Voici donc un compte-rendu des principaux événements s'étant déroulés lors des 10 derniers jours de la mission.

        Les trois sorties dans l'espace restantes se sont généralement bien déroulées à l'exception de l'installation des deux contenants de l'expérience MISSE-6 sur une plate-forme arrimée au laboratoire Columbus. Cette installation a été reportée à la 5e sortie et elle fut complétée en utilisant un marteau. Pour les détails sur le déroulement de toutes les sorties, consultez la section ci-dessous.

        Le télémanipulateur agile canadien Dextre fut complètement assemblé à 2h08 le 18 mars puis installé à une borne du module Destiny vers 23h. Tous les joints sauf un fonctionnent normalement. Un problème logiciel pourrait être à l'origine du mauvais fonctionnement du joint de roulis du corps.

        Comme la mission STS-124 prévue en mai doit transporter le gros module japonais Kibo et que la place manquera dans la soute de Discovery, les astronautes ont dû ranger de façon temporaire la perche d'inspection OBSS sur la section de poutre S1 de la Station spatiale. Elle sera utilisée par l'équipage de Discovery une fois amarré à l'ISS et sera ensuite ramenée sur Terre.

        Endeavour s'est désamarrée de l'ISS à 0h25 le 25 mars puis s'est désorbitée à 23h33m14s le 26 pour atterrir à 0h39 le 27 mars à la deuxième opportunité d'atterrissage. La première a dû être annulée à cause d'une couche de nuages qui s'installait entre 1 500 et 1 800 mètres d'altitude.
 





DONNÉES ORBITALES PRÉVUES (TLE) POUR LA MISSION
(Prévisions de la NASA publiées avant la lancement)



GÉNÉRALITÉS SUR LA MISSION

Véhicule utilisé :
Navette Endeavour (OV-105) à son 21e vol et 122e mission de Navette
Numéro de catalogue USSC : 32699           Désignation internationale : 2008-009A

Lancement  :
11 mars 2008 à 6h28m14s (Fenêtre de lancement de 5 minutes)

Rampe de lancement : 39A

Durée de la mission :
15 jours 18 heures 12 minutes 27 secondes

Atterrissage  :
27 mars 2008 à 0h39 au Centre spatial Kennedy
Contact du train principal : 00:38:08
Contact du train avant : 00:39:17
Arrêt complet : 00:40:41

Inclinaison et altitude de l'orbite : 51,6 degrés et 340 km

Mission :
25e mission (1J/A) vers la Station spatiale internationale. Voici l'ISS après la mission avec les éléments installés :


 

Charge utile :

Module logistique pressurisé japonais ELM-PS (1ère partie du laboratoire japonais)

Module mesurant 4,4 m de diamètre par 4,2 m de long et pesant 8 385 kg.

Manipulateur agile canadien Dextre (SPDM) transporté sur une palette SLP en 9 sections

Joint de remplacement pour l'axe de tangage du bras télémanipulateur de la Station spatiale (SSRMS)

Contrôleur de charge et de décharge des batteries BCDU (Battery Charge/Discharge Unit)

2 boîtiers de distribution en courant continu des circuits électriques primaires DCSU (Direct Current Switching Unit)

MISSE-6A et MISSE-6B (Materials on ISS Experiment)

 


 
 

Équipage : Sept dont un Japonais


 
 
No Fonction Nom Pays Naissance Vols
STS
1 Commandant Dominic Gorie USA 02-05-1957 3
2 Pilote Gregory H. Johnson USA 12-05-1962 0
3 Spécialiste de mission 1 Robert Behnken USA 28-07-1970 0
4 Spécialiste de mission 2 Michael Foreman USA 29-03-1957 0
5 Spécialiste de mission 3 Takao Doi JAP 18-09-1954 1
6 Spécialiste de mission 4 Richard Linnehan USA 19-09-1957 3
7 Spécialiste de mission 5 (Exp. 16 montée) Garrett Reisman USA 10-02-1968 0
8 Spécialiste de mission 5 (retour sur Terre) Léopold Eyharts FRA 28-04-1957 1



CHRONOLOGIE DES PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS







Inspection de la protection thermique de la navette : du 11 mars à 23h38 au 12 mars à 6h38

Amarrage à l'ISS : 13 mars à 3h49

Capture de la palette SLP transportant Dextre par le SSRMS* : 13 mars à 5h38

Palette SLP sur le transporteur mobile MBS et relâchée par le SSRMS : 13 mars à 7h33

Sortie du module japonais de la soute : débute à 5h58 le 14 mars

Module japonais arrimé au module Harmony : 14 mars à 8h06

Capture de la perche OBSS par le SSRMS et transfert au SRMS : entre 23h03 le 14 mars et 0h53 le 15

Travail d'assemblage du manipulateur Dextre (lors de sorties) : entre le 14 mars à 3h23 et le 18 à 2h08

Premiers mouvements de Dextre : 16 mars vers 21h45

Transfert des DSCU et du joint de rechange du SSRMS vers la palette ESP-2 : 18 mars entre 2h35 et 4h45

Capture de Dextre par le SSRMS : 18 mars à 6h08

Rangement temporaire de Dextre sur Destiny : 18 mars vers 23h

Transfert de la palette SLP de la poutre à la soute d'Endeavour par le SSRMS : complété le 19 mars à 3h54

Inspection des bords d'attaque des ailes et du nez d'Endeavour avec l'OBSS : du 21 mars à 20h09 au 22 à 1h23

Capture de la perche OBSS par le SSRMS : 22 mars à 21h33

Arrimage manuel de l'OBSS à la poutre tribord de l'ISS : 22 mars à 22h40

Désamarrage de la navette : 25 mars à 0h25
 

* : SRMS = Shuttle Remote Manipulator System     SSRMS : Space Station Remote Manipulator System
Les bras télémanipulateurs de la navette et de la Station spatiale internationale.
 



ACTIVITÉS EXTRAVÉHICULAIRES

Cinq sorties dans l'espace sont prévues :

Sortie 1 : 14 mars de 1h18 à 8h19 (durée de 7h01) par Linnehan et Reisman.
Préparer le module logistique japonais en vue de son installation. Activer la caméra située au centre du mécanisme d'arrimage supérieur du module Harmony et préparer ce mécanisme à recevoir le module japonais. Installer les deux changeurs d'outils et d'ORU (OTCM) sur les bras du manipulateur agile Dextre.

Sortie 2 : 15 mars de 23h49 au 16 mars à 6h57 (durée de 7h08) par Linnehan et Foreman.
Le premier bras démonté de la palette avec difficulté a été installé temporairement sur le bord de cette palette à 2h55 pour faire de la place au déplacement du torse plus tard. Le deuxième bras a ensuite été démonté de la palette et retenu par Foreman le temps de relever le torse de Dextre. Ce bras a été installé à 4h50. L'autre bras a été démonté de sa position temporaire et attaché au torse à 5h10.

Sortie 3 : 17 mars de 22h51 à 5h48 (durée de 6h53) par Linnehan et Behnken.
Compléter l'assemblage de Dextre en installant la plate-forme OTP à partir de 0h45. Les vis ont dû être tournées à l'aide d'un outil manuel puisque l'outil motorisé ne pouvait s'engager sur celles-ci. Installer le changeur d'outils à 1h30 et le système de caméras panoramiques basculantes à 2h08. Installer la plate-forme LWAPA sur le support externe inférieur du module Columbus dans le but d'y installer MISSE-6, transférer le joint de rechange du Canadarm 2 et les deux DCSU sur la plate-forme externe ESP-2, tous ces travaux exécutés par Linnehan entre 2h35 et 4h45. L'installation de l'expérience MISSE-6 sur le support externe inférieur du laboratoire Columbus a dû être annulée car une tige de blocage du support ne pouvait s'engager malgré les efforts de Bob Behnken. Le contrôle de mission a donc demandé à Behnken de ramener MISSE-6 dans la soute d'Endeavour. Une nouvelle tentative d'installation sera faite lors de la 5e sortie.

Sortie 4 : 20 mars de 22h04 à 4h28 (durée de 6h24) par Behnken et Foreman.
Bob Behnken a remplacé un module de contrôle de puissance défectueux sur la section de poutre S0 de l'ISS. Ce module qui sert de disjoncteur alimente deux roues gyroscopiques CMG. Sa défaillance a causé la perte de redondance des circuits. Le travail fut terminé à 22h58. Pendant ce temps, Foreman essayait sans succès de retirer un connecteur d'un panneau situé sur Z1 afin de reconfigurer des circuits. Cette tâche fut abandonnée. À partir de 23h40, les deux astronautes (surtout Foreman) ont effectué des essais de réparations de tuiles de protection thermique à l'aide d'un pistolet à calfeutrer contenant de la pâte STA-54 (Shuttle Tile Ablator - 54) et d'une boîte contenant une dizaine d'échantillons de tuiles endommagées. Les astronautes ont ensuite effectué leurs dernières tâches, soit enlever 8 blocages du mécanismes d'arrimage bâbord du module Harmony et enlever une protection thermique semblable à une mitaine d'une des mains de Dextre.

Sortie 5 : 22 mars de 20h34 à 2h36 (durée de 6h02) par Behnken et Foreman.
Transférer la perche d'inspection OBSS sur un emplacement temporaire au-dessus de la section de poutre S1 et installer les circuits électriques pour son alimentation, travail terminé vers 23h. Behnken a installé avec succès le premier de deux contenant de l'expérience MISSE-6 au module Columbus à 23h58 et le deuxième à 0h26 en utilisant un marteau pour forcer le positionnement des deux tiges de blocage. Pendant ce temps, Foreman a enlevé six couvertures isolantes sur le joint SARJ tribord pour prendre des photographies des mécanismes internes, en faire l'inspection détaillée et prendre des échantillons de limaille de métal. Installer des couvertures de protection sur les pivots de support du module japonais.
 



OBSERVABILITÉ

        Les passages de la navette et de la Station spatiale seront visibles le matin avant le lever du Soleil.



LIENS UTILES (en anglais sauf si spécifié)

Site NASA de la mission

Section en français de l'Agence spatiale canadienne sur la mission et le robot Dextre

Section sur Obsat sur le SSRMS, la base mobile et Dextre

Suivi de la mission sur Spaceflight Now

Suivi de la mission sur Space.com

NASA TV sur le net pour les missions en direct

Baladodiffusion vidéo (video podcast) de la NASA



ACCUEIL OBSAT

Dernière mise à jour de cette page : 30 mars 2008 à 21:45 UTC

Auteur : Daniel Deak
(Enlever MAIL dans l'adresse)